dimanche 28 janvier 2018

Retour sur le Conseil Communautaire du 25 janvier 2018


Quand Thierry BIRON se fait traiter de "demago" par le président de la communauté de communes :

La mise en service de la redevance incitative des ordures ménagère n'est pas sans conséquences pour les finances du Pays de Saint-Gilles, cela crée un sérieux manque à gagner .

Donc , nos conseillers communautaires ont inventé une nouvelle taxe pour les ménages. Lorsque vous lisez votre feuille d'impôt foncier 2017 , dans la colonne "intercommunalité " est inscrit 0%, en 2018 vous aurez 2,58 % d'inscrit.

Thierry BIRON est intervenu en faisant remarquer que les ménages qui ont une taxe foncière peu élevée payaient en 2017 ,12,6% de cette taxe pour les ordures et qu'en 2018 ils paieront au minimum 170€ + 2,58% pour la communauté de communes. Et que donc ce n'était pas très social.

Réponse du président très en colère: "tout ça c'est de la démagogie....."
 

Petit calcul intéressant: 
Une famille qui en 2017 payait 100 € de taxe d'ordures ménagères , paiera en 2018 , au minimum 170 € + 20,45 €. 
Est-ce être démago de dénoncer cette charge supplémentaire pour les ménages les plus modestes?
A la question de Thierry BIRON :" N'auriez vous pas pu anticiper pour que cela soit moins brutal? ", le maire de Landevieille le concède, contrant la négation du président.


Bref, contribuables sortez votre porte monnaie pour financer les projets de la communauté de communes (salle de spectacle , port Brétignolles ect...)